Complexe sportif de Clamart

 

Un parc sportif en prolongement d’une forêt protégée

Le projet paysager du stade Jules Hunebelle met en scène les activités sportives au croisement de la ville et de la forêt. La restructuration de cette portion de territoire est en lien direct avec la forêt de Meudon, un boisement classé, ancien bois de chasse d’une grande valeur paysagère et écologique.
Le projet propose de valoriser et prolonger l’enceinte végétale faisant entrer la forêt au sein du site. Le parc sportif est imaginé comme un paysage en transition où le végétal accompagne la topographie et accentue la lisibilité des espaces.
Au travers de son environnement boisé et de sa topographie, le centre Jules Hunebelle s’installe dans un territoire à la fois concret et sensible, en connexion avec les spécificités du site. La lisière forestière est reconstituée, garantissant la continuité visuelle et relationnelle tout en intégrant certains usages sportifs.
Ce travail du vide, propre au paysage, a permis de reconnecter les différents édifices et de les tourner vers de nouveaux espaces plus qualitatifs.

Ville : Clamart

Année : 2020

Phase : études

Maître d’ouvrage : Ville de Clamart

Architecte : SCAU

Paysagiste : STUDIO MUGO

Complexe sportif de Clamart

Un parc sportif en prolongement d’une forêt protégée

Le projet paysager du stade Jules Hunebelle met en scène les activités sportives au croisement de la ville et de la forêt. La restructuration de cette portion de territoire est en lien direct avec la forêt de Meudon, un boisement classé, ancien bois de chasse d’une grande valeur paysagère et écologique.
Le projet propose de valoriser et prolonger l’enceinte végétale faisant entrer la forêt au sein du site. Le parc sportif est imaginé comme un paysage en transition où le végétal accompagne la topographie et accentue la lisibilité des espaces.
Au travers de son environnement boisé et de sa topographie, le centre Jules Hunebelle s’installe dans un territoire à la fois concret et sensible, en connexion avec les spécificités du site. La lisière forestière est reconstituée, garantissant la continuité visuelle et relationnelle tout en intégrant certains usages sportifs.
Ce travail du vide, propre au paysage, a permis de reconnecter les différents édifices et de les tourner vers de nouveaux espaces plus qualitatifs.

Ville : Clamart

Année : 2020

Phase : études

Maître d’ouvrage : Ville de Clamart

Architecte : SCAU

Paysagiste : STUDIO MUGO